Le Pavillon Murdock, la troublante vérité


Escaparium (Chicoutimi)

Troisième et dernier scénario de notre escapade au Saguenay improvisé. Il s’agit du scénario d’Escaparium Saguenay (2 succursales confondues), qui est le plus épeurant (âme sensible s’abstenir).


« Vous reprenez connaissance. Où êtes-vous? Que se passe-t-il? Qui sont ces gens? » Le synopsis de la salle résume assez bien notre expérience.


Intégrant l’étage supérieur de l’édifice, on remarque que tout à été bien pensé pour nous plonger rapidement dans l’immersion. Notre GM est maintenant une infirmière peu bavarde (c’est moi ou cela fait encore plus peur quand les GM ne disent pas un mot?), et nous enfilons notre costume de patient en hôpital psychiatrique.


Nous voici dans notre première salle. Beaucoup de contenu, de décors, d’objets à manipuler. Nous sommes un peu perdus à savoir par ou commencer, mais lorsque vous tendrez l’oreille pour la peine, peut-être entendrez-vous d’autres patients qui vous guideront vers les premières étapes à réaliser. Les décors sont réalistes dès le début de l’immersion, même si certains petits endroits semblent manquer de finition (mais après tout, un hôpital psychiatrique est rarement rénové par Canal Vie!).


Plus nous avançons dans le scénario, et plus nous comprenons la thématique horrifiante. Le scénario est très grand, de sorte à pouvoir accueillir de bonnes équipes de joueurs expérimentés. Plusieurs de vos sens seront mis à l’épreuve, préparez-vous donc à communiquer le plus possible entre vous si vous ne désirez pas connaître le même sort que les patients précédents.


Deux énigmes nous auront un peu plus laissés sur notre faim, une de par le manque de précision, et une autre sur laquelle l’électronique a décidé de ne pas collaborer alors que notre résolution était exacte. La GM étant attentive, celle-ci est venue nous décoincer. Sans ce bogue, nous aurions possiblement réussi à nous sauver à temps, mais ce jour-là, l’électronique n’était pas notre ami. L’idée derrière cette machine est cependant très cool, et la machine en soi a été fabriquée spécialement pour cette aventure. Mention spéciale également à l’équipe de concepteurs qui a réussi à intégrer des énigmes que nous n’avions jamais vues auparavant.


Nous avons eu bien du plaisir dans ce scénario à saveur originale et nous vous le recommandons sans hésiter (si vous n’êtes pas cardiaque). Assurez-vous de faire vite, car une cellule semble prête à vous accueillir...


(Scénario joué le 12 juin 2021)


Droit d'auteur image principale: Jeannot Lévesque, Le Quotidien


Note : Dans le cadre de ce blog, nous avons obtenu un rabais sur notre visite chez Escaparium. Consultez nos politiques de rédaction en cliquant ici.

Notre évaluation ÉCHAPPEZ-VOUS!



Général : 4/5

Décors : 3.75/5

Énigmes : 3.5/5