Week-end au chalet


Immersia (Laval)

Toujours en plein marathon de jeu (août 2020), nous allons jouer notre deuxième ce matin-là, toujours chez Immersia, mais cette fois, nous nous trouvons à l’autre succursale pour affronter un scénario aux allures d’horreur! Ce qui est bien, même si nous avons pris nos défis très rapprochés, c’est que les deux adresses sont très près l’une de l’autre, juste quelques minutes. Ça nous donne une pause juste assez longue pour remettre le cerveau en fonction pour le prochain jeu. N’hésitez donc pas à combiner les aventures en passant d’une succursale à l’autre!

Petit rituel d’information, mais cette fois avec l’un des maîtres de jeu (Antonin) que nous avions déjà eue par le passé. Il était bien enthousiaste à nous avoir comme joueur, ce qui est toujours flatteur. Alors, une fois la présentation des règles faite, nous passons à l’introduction de l’histoire. Cette fois, nous sommes tout de même impressionnés par le vidéo d’intro. Une tout autre atmosphère se présente à nous. Une atmosphère de party nous est offerte pour se lancer à l’aventure dans notre week-end au chalet. Même notre maître de jeu est habité par cette énergie en nous guidant vers notre salle. Sérieusement, nous ne nous attendions pas à ça. Et cette énergie était si forte, si contagieuse que nous n’avons eu guerre le choix que de s’accrocher un sourire avant d’entrer dans ce petit chalet chaleureux. Party!!!

La porte claque derrière nous. Petit effet de surprise qui nous fait déjà sursauter, mais gentiment. Nos amis qui nous invitaient pour le party ne sont pas là. Le chalet semble désert, même inanimé. Pourtant, il devait bien y avoir quelqu’un avant, l’odeur de bois brûlé plane encore dans la pièce. Juste le temps de regarder tout autour de nous que soudainement la télé s’allume d’elle-même et que tout tourne au drame. Voilà que le « party » est terminé. Nous sommes finalement enfermés dans le chalet pour voir nos amis se faire kidnapper et nous faire annoncer que si dans une heure nous sommes encore là, nous serons les prochains à disparaître.

Mise en scène très convaincante qui sait très bien nous mettre au défi, autant dans les énigmes pour avancer dans le scénario, tout autant dans la logique, la cohérence et les liens à faire, mais aussi dans le stress qui s’ajoute d’étape en étape. Si vous n’êtes pas réveillé, vous le serez rendu à certaine étape. Richard qui a besoin de quelque chose de gros pour sursauter ou avoir peur dans des scénarios plus horreur et criée et lâchée quelques mots d’église tout au long de cette aventure. Même le cœur a su donner quelques poussées d’adrénaline au fil que l’histoire progressait.

Bref, le timing est bien pensé. La subtilité des indices et les étapes sont bien en lien avec le contexte. Le maître de jeu se transformant en voisine est adorable, mais mon Dieu qu’elle a de la « jasette ».

Attention, certaines parties du jeu peuvent être très subtiles avec un petit manque de précision, ce qui peut ralentir la réalisation de certaines énigmes. Certaines parties du décor sont également moins peaufinées que dans les autres scénarios et enlèvent un mini peu au réalisme, mais en général, l’expérience fut bien stimulante et nous en gardons un très bon souvenir. (Update : Nous avons revisité les décors deux semaines après notre visite et celui-ci avait connu plusieurs améliorations!)

Si vous avez le cœur solide, que de jouer sous la pression bien dosée vous allume, alors ce jeu est pour vous. Ils sauront vous mettre au défi. Mais prenez bien le temps de tout lire avant de vouloir sortir ou n’oubliez pas votre mission, sinon vous risquez de perdre votre ami. On a dû retourner en arrière pour ne pas le faire éliminer… OUPS!

Bon week-end au chalet !

PS: Savez-vous que pendant la pandémie du COVID-19, Immersia vous offre la possibilité de jouer à leur scénario Cabaret Piccadilly, directement à partir de votre ordinateur? Cliquez ici pour plus d’informations.

Notre évaluation ÉCHAPPEZ-VOUS!



Général : 4.5/5

Décors : 3.5/5

Énigmes : 4.5/5