La succession de John Jackson


Sauve qui peut (Québec)

Nous prenons aujourd’hui notre courage à deux mains pour affronter un scénario aux allures morbide, la fameuse morgue de chez Sauve qui peut Québec. Accompagnés d’un collaborateur externe, nous sommes bien motivés à percer le secret autour de la succession de Mr Jackson.


Comme à leur habitude, le local d’accueil est très accueillant chez Sauve qui peut Québec. Le game master nous explique les règlements de base en accéléré comme il nous reconnaît. Et puis go! Nous sommes lancés dans notre scénario.


L’aventure aujourd’hui exigera un minimum de trois joueurs, sans quoi vous ne pourrez progresser à un certain moment. Sachez aussi que l’âge minimum pour prendre part à cette expérience est de 16 ans et plus.


Malgré un départ en queue de poisson (on ne savait pas du tout par où commencer), nous avons rapidement repris le dessus. Le décor est bien, mais on peut commencer à y apercevoir certaines traces d’usage de force excessive à quelques endroits (il faut toujours écouter les règlements la gang!).


Mention spéciale aux concepteurs du jeu qui ont poussé l’immersion encore plus loin, jusqu’à climatiser la salle à 17 degrés. Après tout, nous sommes dans une morgue, et les corps doivent se tenir au frais.


Non sans grandes surprises, vous aurez à vous faufiler dans des endroits clos, personnes claustrophobes s’abstenir. Nous avons fait quelques sauts ici et là, mais rien pour nous empêcher de dormir pendant des jours, on vous rassure.


Le principal point à améliorer dans ce scénario serait la manière de verrouiller les portes. Comme le maître de jeu vous expliquera, ils ne peuvent véritablement verrouiller les portes pour une question de sécurité et d’assurances. En revanche, il serait plus agréable de rencontrer des boutons d’urgences comme on en retrouve dans plusieurs autres jeux d’évasions pour déverrouiller les portes en cas de malaise / d’urgence, qu’une petite planche de bois avec un cadenas qui ne verrouille rien (vous comprendrez en allant y jouer!). Durant le jeu dans une partie particulièrement sombre, nous avons ouvert une porte sans nous rendre compte que nous avions un cadenas à ouvrir avant, ce qui vient un tout petit peu briser la magie de l’expérience.


Bien que vous ne devriez pas utiliser une force excessive, vous aurez peut-être besoin de la force de trois doigts à un certain moment vers la fin de la partie pour mettre la main sur un indice nécessaire. Attention tout de même à ne rien briser.


De manière générale nous avons bien apprécié notre expérience. Pour les plus peureux d’entre vous, n’hésitez pas à vous lancer à l’aventure, le jeu en vaut la peine. N’oubliez pas, parfois les morts peuvent voir des choses que les vivants ne voient pas….

Notre évaluation ÉCHAPPEZ-VOUS!


Général : 4/5

Décors : 4/5

Énigmes : 3.5/5