Ferailles hurlantes


Cabinet Mysteriis (Québec)

Lors d’une petite soirée entre amis, rien de mieux que d’aller faire un tour au Cabinet Mysteriis à Sainte-Foy (ville de Québec), pour se plonger dans un monde qui saura tisser des liens d’amitié (ou de haine haha) encore plus forts. Pour nos collaboratrices externes de la soirée, c’était leur première expérience au sein du cabinet.

Déjà, à l’accueil, celles-ci ont adoré se faire bercer par l’atmosphère de la place digne d’un musée remplie de curiosités. Par la suite, nous sommes invités à nous présenter, devant l’œuvre des Ferrailles hurlantes, une aventure dans le désert qui saura nous mettre sur le vif si nous ne voulons pas mourir dans un sanglant destin. Le tableau étant bien décrit par notre hôte, nous avons maintenant tout pour alimenter notre imaginaire, et ainsi croire à l’univers dans lequel nous nous apprêtons à pénétrer. Nous entrons donc dans cette mystérieuse salle aux allures sanglantes.

Soudainement, la porte se referme derrière nous et notre kidnappeur apparaît. Celui-ci veut jouer à un jeu. Le jeu s’appelle « tu t’attaches ou je me fâche ». À la pointe de son fusil d’assaut qui menace de nous transformer en passoire, nous nous empressons donc d’attacher notre pied à chacune des immenses planches au sol, tel que demandé par notre kidnappeur. Au grand plaisir de ce tireur fou, il nous avise qu’il reviendra dans 60 minutes pour terminer son travail. Notre seule option maintenant est de nous échapper de la cellule et d’assembler toutes les pièces de ce tableau pour nous permettre de nous sauver le plus loin possible. Peu désireux d’être de ses prochains trophées de chasse, on se dépêche donc de trouver un moyen de se libérer, et d’avancer dans le jeu.

Cette première salle est assurément la plus difficile de l’ensemble du scénario. Sans l’aide de notre maître de jeu, un super personnage judicieusement joué, nous serions probablement sortis dix minutes plus tard, nous aurions donc échoué notre mission. Une fois la première salle réussie, le rythme est constant et beaucoup d’étapes demeurent restantes si nous désirons nous enfuir.

Tout au long de votre parcours, vous serez transporté dans différents univers, merveilleusement créés. Tous les décors vous donneront un wow de plus en plus important, jusqu’à la pièce finale. On ne peut vous dire ce qui s’y cache, mais nous avons tous oublié de continuer à jouer pendant quelques secondes, puisque cette dernière pièce nous offre des éléments de décors que jamais nous n’aurions cru possibles (on se demande encore à ce jour comment ils ont fait pour aménager cet élément).

Bref, un jeu rempli d’une belle variété d’énigmes qui permet à tous de rester occupés dans différentes zones, tout en pouvant jumeler nos trouvailles et nos expertises afin de triompher, avec le maître de jeu bien ancré dans son rôle, qui célébrera tout comme nous, cette nouvelle destinée.

Eh oui ! Nous avons bel et bien réussi à nous enfuir. Il était moins une… Et vous?

Notre évaluation ÉCHAPPEZ-VOUS!



Général : 4.5/5

Décors : 5/5

Énigmes : 4.5/5