L'antre


Escaparium (Saguenay)

Besoin de décrocher du stress de la vie. Partir vers le nord pour jouer à des jeux d’évasion, il n’y a rien de mieux. Après avoir traversé le parc dans cette belle nature, nous arrivons à Alma, une ville calme et paisible, où les gens semblent nager dans le calme et l’air pur.


Escaparium s’est trouvé un beau petit nid, près de la rivière de cette ville. Voisin d’un joli café, c’est l’endroit idéal pour enchaîner les salles et s’amuser entre amis, en famille, avec qui vous voulez.


Pour l’Antre, ce fut notre deuxième salle de cette journée (pour voir notre première aventure, il faut lire « Les deux font la Paire »). Après notre petite pause à regarder la rivière, à se rafraichir la tête, on se lance dans un tout autre univers. Nous sommes invités à nous introduire dans les profondeurs de la terre pour y retrouver un antidote qui saura sauver le monde avant que d’autres personnes puissent mettre la main dessus.


À la suite de la présentation des règles (un résumé rapide puisque nous n’en sommes pas à nos premiers jeux), un vidéo nous présente cette belle mise en scène. Nous sommes fin prêts pour l’aventure. Nous nous trouvons devant notre porte et la maître de jeu semble bien heureux de nous lancer dans cette aventure. Wow ! Mini pièce qui a été pensée dans le détail, jusqu’à l’entrée dans celle-ci. Finitions bien travaillées, même si le médium utilisé n’est pas de la véritable pierre. Pour un décor simpliste, le rendu est tout de même très réaliste. Nous entrons dans ce laboratoire sous-terrain improvisé pour y trouver des énigmes bien pensées, mais où il faudra bien du temps et des méninges pour les résoudre. Attention de ne pas aller trop vite, sinon vous risquez de passer à côté de quelques éléments fort importants.


En avançant dans le jeu, vous devrez également user d’agilité, pour passer d’une salle à l’autre (personne claustrophobe s’abstenir). Les personnes avec une mobilité un peu plus réduite ou de taille plus forte, voir pour discuter avec les maîtres de jeux afin d’adapter votre parcours. Étant bien dégourdis, nous avons tout de même réussi à bien travailler, en suant littéralement notre vie pour traverser le parcours. Heureusement pour nous, le tout s’est bien déroulé, mais heureusement que nous avons pu compter sur l’expertise de notre maître de jeu, car nous nous sommes retrouvés devant des impasses à quelques reprises. Nous vous conseillons d’être au minimum 3 joueurs pour profiter pleinement de l’aventure. En conservant une bonne communication, vous devriez réussir à vous sortir de ses profondeurs…


Pour notre part, nous avons réussi à revoir la lumière avec l’antidote à la main in extremis, même si nous avons sauté une bonne grosse étape par notre talent de hasard pour résoudre certaines énigmes (oups!). Ce n’était pas volontaire, mais ça a fonctionné.


Aurez-vous autant d’audace pour cette aventure ? (Scénario joué le 19 septembre 2020)


Note : Dans le cadre de ce blog, nous avons obtenu un rabais sur notre visite chez Escaparium. Consultez nos politiques de rédaction en cliquant ici.

Notre évaluation ÉCHAPPEZ-VOUS!



Général : 4.5/5

Décors : 4.5/5

Énigmes : 4/5