Propagande



Exode (Ville de Québec)

Bon, aujourd’hui l’envie de jouer à des jeux d’évasion est encore trop forte. On saute donc dans la voiture pour se rediriger vers Exode, l’entreprise qui nous charmait bien dans nos nouvelles découvertes. Cette fois, on se lance dans un scénario qui change de tout ce que nous avons déjà vu dans les jeux. Nous devons infiltrer une station radio pour y passer un message sur les ondes. (OK, s’infiltrer clandestinement n’est pas nouveau, mais au moins cette fois ce n’est pas pour voler de quoi ou sauver le monde, etc.)

Une fois sur place chez Exode, déjà, ils nous reconnaissent et nous offrent de tout simplement écouter l’intro pour le scénario et non de réécouter tous les règlements. Tout de même une attention fort appréciée pour une expérience client. Une fois cette belle attention et cette intro de scénario livré avec une belle originalité, nous sommes guidés vers le début de notre mission. Il faut passer par les conduits d’aération, depuis le toit de l’entreprise pour atteindre l’intérieur de la station radio. Alors, bonne chance !

Nous entrons donc dans cette espace vide, de métal avec pour seul environnement sonore, celui de la ventilation. Une fois dans cette pièce, bien bien des indices pourraient se trouver sur les murs pour vous aider à débuter, mais il y a que des murs et un cadenas. Rien d’autre ne s’y trouve, sinon vous et vos coéquipiers. Peut-être qu’il y a un truc caché. Une trappe secrète, qu’on se dit. On tourne et tourne en rond pour chercher le truc qui nous dira quoi faire, comment faire, mais… rien. On a tellement passé de temps à trouver le code qui est pourtant… Ah Non ! Je ne vous rien de plus pour ça. Ha ! Ha ! Mais il faut user de courage, puisqu’à cette étape, il n’y a aucune possibilité de parler à votre maître de jeu, puisqu’aucun moyen de communication est disponible à cette étape.

Heureusement, nous avons trouvé le moyen de résoudre l’infiltration de l’aération pour se glisser dans la station radio. Une mini partie physique s’impose, puisque nous devons bien nous infiltrer dans la ventilation pour accomplir notre mission. Une fois cette étape réussie, l’aventure se voit être des plus surprenante. Très peu de cadenas à ouvrir, mais des énigmes technologiques grandement astucieuses à réaliser. Faite vite, puisque plus vous avancerez plus les défis s’élèveront pour votre plus grand plaisir, et ce, dans un univers vous rappelant les radios du temps du secondaire ou du Cégep des années 90 (ou l’émission Radio Enfer pour ceux qui ont connu ça).

Arriverez-vous à passer votre message à temps ? (Nous ça n’a pas été notre cas). Bonne chance Green Planet!

Notre évaluation ÉCHAPPEZ-VOUS!



Général : 5/5

Décors : 5/5

Énigmes : 4.5/5